Vingtième nuit (c) Arianne Foks, 2015-2017

Infos Pratiques

Horaires:

Du mercredi au dimanche, de 12:00 à 20:00

Tarifs:

Entrée libre

Muzex

A l'achat de votre ticket de concert + 2€, l'accès aux expositions vous est offert le soir même du concert.

Vous êtes ici

ARIANNE FOKS - HOTEL MNEMOSYNE

Jeudi 14.09.17 - Dimanche 15.10.17
Galerie

Invitée par Mehdi-Georges Lahlou à occuper la Galerie du Botanique, Arianne Foks nous invite à serpenter dans les méandres de son œuvre prolifique.

 

La pratique intuitive et organique de l’artiste est à l’origine d’un vaste corpus de dessins, de collages, d’images glanées ci et là, qu’elle barbouille, griffonne ou découpe. Ce sont de fins tracés, d’imposants aplats de couleurs vives, des ornements végétaux ou de délicates figures qui se côtoient dans une joyeuse accumulation. En apparence débridée, sa production est pourtant régie par des ordonnances d’archivage précises.

On y trouve aussi bien des œuvres jugées abouties que d’autres conservées comme des rebuts, mais elles sont susceptibles de se révéler et de s’intervertir à l’horizon d’un nouvel accrochage. Ses classifications rigoureuses sont en effet variables à l’infini.

Chaque exposition constitue une occasion de réaliser des œuvres inédites, mais aussi d’en ressusciter de plus anciennes. Tout ce petit monde est ainsi réactivé par l’artiste, qui crée entre ses œuvres de nouvelles relations, selon une cosmogonie propre à elle seule.

 

Hotel Mnemosyne se présente comme un lieu intime et sensible où chaque élément, dans sa fragilité individuelle, s’articule comme le fragment d’un système global qui se réinvente et se recompose sans cesse pour faire émerger un langage toujours nouveau.

Avec ce titre évoquant l’œuvre célèbre de l’historien d’art Aby Warburg, Arianne Foks nourrit une cartographie toute personnelle qui se présente aux visiteurs comme une seule et grande installation. On évolue d’échos en échos, au gré de ses associations visuelles et de leurs frémissements ondulatoires.

 

Arianne Foks (1982, vit et travaille à Paris) est plasticienne et sa pratique englobe diverses formes dont notamment la performance. Elle revêt également la casquette de commissaire, à ses heures.

 

Elle a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles et collectives en Europe, notamment à Bruxelles et en France, mais aussi aux Etats-Unis.  

 

Image : Vingtième nuit (c) Arianne Foks, 2015-2017